Comment réduire ses impôts sur le revenu ?

Beaucoup de contribuables ont le sentiment qu'ils paient trop d'impôts, ils sont donc à l'affût d'échappatoires à l'imposition. La défiscalisation immobilière est souvent l'option la plus plébiscitée mais il existe aussi d'autres manières de réduire vos impôts. Voici 11 astuces pour réduire vos impôts sur le revenu, quel que soit la classe sociale à laquelle vous appartenez.

Réduire ses impôts sur le revenu : quotient familial, naissance et répartition en garde alternée, pension alimentaire

Comment réduire ses impôts sur le revenuLe quotient familial est un outil de mesure des ressources mensuelles des familles allocataires afin d’évaluer le revenu par tête. Une personne à charge est une part fiscale ou une demi. Les revenus déclarés sont donc divisés en plusieurs parts fiscales. En d’autres mots, plus il y a de personnes à charge, plus il y aura déduction d’impôts.

Cependant l’Etat a instauré un plafonnement lié à l’économie d’impôt et concerne chaque demi-part s’ajoutant à la première part (célibataire, veuf ou divorcé) ou aux deux dernières parts pour un couple marié ou pacsé. En 2017 le plafond est limité à 1 512€ par demi-part. Les deux premiers enfants sont des demi-parts. A titre d’exemple pour 2 enfants = 2 demi-parts et donc 1512*2 = 3 024€.

Un enfant mineur même s’il travaille, reste à la charge de ses parents dont les revenus sont à déclarer avec le salaire. Vous avez donc le choix entre conserver sa part fiscale si son salaire n’est pas élevé ou le détacher du foyer fiscal en lui versant une pension elle déductible sur les impôts.

Pour un enfant en contrat d’apprentissage qui gagne moins qu’un salarié, si son salaire versé en 2016 est inférieur à 17 599€, vous n’avez rien à déclarer mais vous devez les intégrer au revenu fiscal.

Les enfants de moins de 18 ans sont fiscalement considérés comme à charge. Qu’ils soient adoptés, naturels, recueillis, et légitimes, du moment où ils sont réellement à charge des parents, ils vont être considérés comme une part fiscale.

A partir de 18 ans, les enfants sont indépendants fiscalement. Un système dérogatoire existe néanmoins :

  • pour les enfants de moins de 21 ans,
  • pour les jeunes adultes de moins de 25 ans s’ils poursuivent des études pour obtenir un diplôme officiel
  • lorsqu'on est infirme
  • lorsqu'un service national (militaire ou civil) est effectué.

Si les parents sont séparés, l’enfant ne peut être rattaché qu’à un foyer fiscal. La pension alimentaire versée à un enfant majeur peut être bénéfique à vos impôts. La remise d’impôt maximal dépend de votre tranche d’imposition. Pour 30% de TMI (Taux Marginal d'Imposition), la réduction d’impôt va être de maximum 1 709€.

Réduire ses impôts sur le revenu : investir dans un EHPAD (établissement hospitalier pour personnes âgées et dépendantes?

Vous pouvez déduire les dépenses pour l’hébergement d’une personne dépendante, que ce soit pour des personnes âgées ou handicapées. Il est aussi possible de déduire les dépenses engendrées par l’achat des équipements. Les dépenses sont plafonnées :

  • à 5 000€ max. pour une personne seule
  • à 10 000€ pour un couple auxquels sont ajoutés 400€ par personne à charge (ou 200€ en cas d’enfant en résidence alternée).

Pour l’EHPAD, si vous hébergez un ascendant ou un conjoint du foyer familial dans l’un de ces centres, la réduction d’impôt peut être de 2 500€ max. N’oubliez pas qu’employer une personne à domicile est aussi un objet de défiscalisation. 50% des dépenses annuelles sont pris en charge.

Reduction fiscale via la préretraite ou exonération sur les indemnités

Les indemnités de départ sont en partie exonérées voire complètement. Tout dépend de la raison de départ. En cas de rupture conventionnelle, les indemnités de départ sont exonérées en totalité. L’indemnisation est considérée comme une indemnité de licenciement. Mais dans les cas de pré-retraite ou de départ à retraite volontaire, les indemnités sont imposables en totalité, sauf dans les cas suivants :

  • Plan de sauvegarde à l’emploi
  • Préretraite-licenciement versé par le Fond national de l’emploi
  • Indemnité de cessation d’activité lors d’un commun accord avec l’employeur dans le cadre du dispositif de cessation d’activité de salariés âgés en contrepartie d’embauches de demandeurs d’emploi ou préretraite ARPE.

L’exonération est limitée au montant de l’indemnité légale de préretraite ou de retraite.

Réduction fiscale via des plans d’épargne retraite ou des contrats Madelin

Les versements effectués sur un plan d’épargne retraite sont déductibles du revenu imposable dans la limite d’un plafond assez élevé. Ce plafond est égal à 10% des revenus professionnels, eux-mêmes pris dans la limite de huit fois le plafond de la sécurité sociale. Pour les contrats Madelin qui allègent les charges des indépendants, sachez que les cotisations versées (que soit ce pour la retraite, la prévoyance, le contrat de mutuelle) sont déductibles des déclarations d’impôts sur le revenu.

Réduisez vos impôts en améliorant l’isolation de votre logement ou en faisant des travaux d’économie d’énergie

Ces travaux sont déductibles à travers le crédit d’impôt pour transition énergétique afin de diminuer notre empreinte écologique. La déduction fiscale s’élève à 30% des dépenses pour les travaux dans un limite de :

  • 8 000€ pour une personne seule
  • 16 000€ pour un couple sans enfants soumis à imposition commune. Ces montants majorés de 400€ par personne à charge.

Réduire vos impôts sur les revenus via l'investissement dans une PME

La réduction d’impôt peut atteindre 18% de réduction d’impôt pour des versements limités à 50 000€ pour les célibataires et au double soit 100 000€ pour les couples soumis à imposition commune. Vous pouvez investir dans le capital d’une PME ou dans votre propre entreprise que ce soit au moment de la constitution ou pour un investissement. Vous pouvez investir dans des entreprises en métropole mais aussi en Outre-Mer avec la loi Girardin.

Payez moins d'impôts en achetant un monument historique

Il est possible d’acheter un monument historique nécessitant des travaux afin de sauver le patrimoine du territoire. Pour cela il est logique que l’Etat soutienne ces projets de rénovation. Vous pouvez déduire 100% des travaux engagés de vos impôts sur le revenu pour un bâtiment labélisé.

Payez moins d'impôts sur le revenu avec la loi Pinel

Vous pouvez également défiscaliser vos revenus perçus sur la location de biens immobiliers non meublés grâce à la loi Pinel. Il s’agit de louer dans une zone définie par la loi un logement non meublé et neuf. Vous devez vous engager à louer le bien sur 6, 9 ou 12 ans. L’économie d’impôt peut monter jusqu'à 63 000€. La valeur du bien doit être de 300 000 euros maximum. Elle peut être plus élevée mais la défiscalisation se fera sur 300 000 euros.

Faire un don à une association ou un organisme pour réduire ses impôts

Si vous voulez faire un geste solidaire, sachez que celui-ci est également déductible des impôts. Vous devez ainsi faire un don à une association ou à un organisme si celui-ci a une mission d’intérêt général. Le don ne doit pas excéder 20% de votre revenu imposable. La déduction s’élèvera à 66% du montant versé.

Si en revanche, vous versez de l’argent à une association pour personne en difficulté, vous pouvez déduire 75% du montant de votre don si le don ne dépasse pas les 530€, sinon la déduction revient à 66%. L’excédent est reporté sur les 5 années suivantes. La réduction fiscale reprend les règles ci-dessus.

Autres charges (frais de déplacements professionnels ou emploi d’une aide à domicile) pouvant permettre de défiscaliser

Tout comme pour les personnes que vous employez à domicile, les frais de déplacements professionnels peuvent être en partie déduits si vous utilisez votre voiture personnelle pour des raisons professionnelles. La voiture doit avoir au moins 7 chevaux. Si vous vous trouvez dans la TMI de 30%, l’économie d’impôt peut aller jusqu’à 2 375€.

Uune aide à domicile peut être une nourrice, une femme de ménage, une personne faisant du soutien scolaire, des petits travaux de jardinage, de la préparation de repas ou de la garde de personnes âgées :

  • Le taux de la réduction est de 50% des dépenses de l’année. Ces dépenses ne peuvent pas excéder 12 000€ par an sauf pour les personnes invalides dont le montant maximum est de 20 000€ par an de dépenses.

Les personnes employées à domicile peuvent être rémunérées avec des chèques emploi-services universels en bénéficiant des mêmes réductions d’impôt.

Certains contrats sont exonérés d’impôts comme le livret jeune, le livret A, certains plans d’épargnes. N’oubliez pas qur lors de la réduction d'impôt, il faut prendre en compte : les exclusions, les contreparties, les plafonnements, les cohérences, les sur-mesure, les anticipations, les dates limites.